Article

Et si on se mettait au sport pour améliorer sa mobilité ?  

Lorsque l’on est sujet aux douleurs articulaires, pratiquer une activité physique peut nous sembler contre-indiqué. Peur d’avoir mal ou d’amplifier la douleur ? Détrompez-vous ! Libarti vous éclaire pour vous donner l’envie de passer à la pratique !

 

L’activité physique est-elle contre-indiquée ?

Non ! Bien que surprenant, pratiquer une activité physique est recommandée pour préserver la mobilité des articulations.

 

Dois-je demander l’avis de mon médecin avant de commencer une activité physique ? 

Oui ! L’avis d’un médecin est toujours recommandé avant de pratiquer une activité physique. Il connaît votre dossier médical et vos antécédents, il sera alors plus à même de vous conseiller un sport adapté à vos besoins.

 

Peut-on faire du sport à tout moment ?

Non ! Il est important de faire des exercices réguliers, toutefois en période inflammatoire, il est préférable de ne pas solliciter les articulations au risque d’amplifier la douleur.

 

Peut-on pratiquer le sport de son choix ?

Non ! Certains sports sont à privilégier et d’autres à proscrire. En effet, il est préférable de s’orienter vers les sports qui ne génèrent pas de contraintes sur les articulations comme par exemple des activités douces telles que le yoga, le pilates, le vélo ou encore l’aquagym.

Si vos préférences se portent sur des sports un peu plus « intenses », il est également possible de l’adapter à l’aide d’accessoires pour en profiter pleinement.

Quelques exemples :

  • Faire de la marche à l’aide de bâtons lorsque l’on a de l’arthrose aux genoux
  • Faire du vélo électrique ou de l’aquabike quand on a de l’arthrose de la hanche pour éviter les irrégularités du sol et les chocs.
     

Pratiquer une activité physique procure de multiples bienfaits. Lesquels ?

  1. Elle permet de tonifier les muscles et les tendons autour des articulations pour mieux les soutenir et plus globalement de maintenir le tonus musculaire.
  2. Elle aide à garder un poids d’équilibre, primordial pour ne pas sur-solliciter ses articulations à cause d’un surpoids.
  3. Elle favorise la production du liquide synovial et optimise ainsi l’acheminement de l’oxygène et des nutriments dans les articulations. Ces dernières seront alors davantage préservées et mobiles en étant plus « huilées ».
  4. Elle favorise l’évacuation des mauvaises toxines et oxygène les cellules.
     

Vous avez décidé de vous remettre au sport ? C’est une très bonne résolution ! Mettez toutes les chances de votre côté en vous préparant avant chaque séance : 

  • Echauffez vos articulations avant chaque séance pour les préparer à l’effort (pause de cataplasmes à l’argile, massages aux huiles essentielles,…), à vous de choisir ce qui vous convient le mieux.
  • En fonction de l’activité physique que vous avez sélectionnée, renseignez-vous au préalable sur l’équipement nécessaire et s’il faut l’adapter à vos besoins.
  • Faire appel à un coach est également une solution intéressante ! Une fois votre activité physique choisie, il sera votre meilleur allié pour adapter vos exercices et avancer progressivement et en toute sécurité.
  • Essayez de vous fixer un créneau précis et régulier pour vous dépenser et mieux encore, allez-y à plusieurs pour booster votre motivation !!
     

Le saviez-vous ?

3 séances par semaine permettent d’améliorer la qualité de vie*

Idéalement, 30 minutes par jour d’activité physique permet de garder des articulations souples et mobiles**

*https://www.arthrocoach.com/fr/tout-sur-arthrose/sport-arthrose

**http://www.aflar.org/IMG/pdf/aflar_livre_blanc_complet_60p_v.1_bd.pdf