Article

Ne perdez pas l'équilibre acido-basique !

equilibreacidobasique

Savez-vous ce qu’est l’équilibre acido-basique ?

La plupart d’entre vous ont déjà du en entendre parler car il joue un rôle prépondérant dans le développement des maladies chroniques.  Mais connaissez-vous réellement son impact sur votre organisme ?

Aujourd’hui Libarti vous fait part de son expertise sur l'équilibre acido-basique et ses bienfaits pour lutter contre la dégradation de notre capital articulaire. Un équilibre dont il faut prendre soin lorsque l’on est touché par l’arthrose pour ne pas détériorer davantage ses articulations et amplifier la douleur.

 

L’équilibre acido-basique dépend-t-il du régime alimentaire ?

Oui et non ! Il dépend en effet en grande partie de ce que l’on consomme. Toutefois, notre mode de vie est également à prendre en compte. En effet, une forte sédentarité et un stress élevé peuvent acidifier l’organisme. Il est donc important de trouver le bon équilibre dans son régime alimentaire et dans son mode de vie. C’est la raison pour laquelle il est important de réguler notre alimentation en combinant des produits acides comme la viande avec des produits alcalins (dits basiques) comme les légumes et les fruits. Des produits frais et non industrialisés de préférence !

 

L’équilibre acido-basique se détermine-t-elle avec le pH ?

Oui ! L’équilibre acido-basique se mesure via le taux de pH dans l’organisme. Un pH se mesure sur une échelle entre 0 et 14.

  • Une solution est neutre quand son pH est égal à 7.
  • Une solution est acide quand le pH est inférieur à 7.
  • Une solution est basique quand le pH est supérieur à 7.
  • Le taux se détermine via un test urinaire.

 

En quoi consiste l'équilibre acido-basique ?

L'équilibre acido-basique repose à la fois sur ce que nous consommons mais également sur notre mode de vie.

Avoir un bon équilibre acido-basique est nécessaire pour le bon fonctionnement de notre organisme et éviter certains désagréments comme la sensation de fatigue, une fragilisation du squelette et plus largement des défenses immunitaires, mais également l’apparition de douleurs musculaires et articulaires.

 

Comment savoir si son organisme est acide ? 

Il n’est pas toujours évident de déceler un équilibre perturbé bien que certains signes puissent nous mettre à la puce à l’oreille. Alimentation trop riche et industrielle, peu d’activité physique ou encore apparitions de douleurs articulaires et insomnies… Ces signes précurseurs peuvent toutefois éveiller les soupçons. De plus, l’excès d'acides dans l’organisme entraîne une déminéralisation ! En rétablissant l'équilibre "acido-basique", on peut alors ralentir la progression de l’arthrose.

 

Le plus simple pour évaluer le niveau d’acidité de son organisme, est de faire un test urinaire via des bandelettes disponibles en pharmacie. C’est le meilleur moyen de mesurer le taux d’acidité. Pour obtenir un résultat fiable, il est conseillé de faire 3 mesures par jour pendant 5 jours en moyenne et plus particulièrement :

  • Sur les secondes urines du matin. Pourquoi les secondes ? Parce que les premières urines sont chargées des acides filtrés pendant la nuit !
  • Celles d’avant le repas du midi
  • Puis celles d’avant le repas du soir

 

Pour connaitre son pH urinaire, il faut calculer la moyenne des résultats obtenus.

Un pH moyen inférieur à 6,5 traduit un excès d’acide dans l’organisme.

 

Comment entretenir un bon équilibre ou réagir si l’on a un fort taux d’acidité avéré ?

Pour garantir un bon équilibre acido-basique, il est nécessaire d’adapter son régime alimentaire et avoir une bonne hygiène de vie. Pour y parvenir, Libarti vous recommande de :

 

  • Manger sainement. On se cuisine des plates équilibrés !

Les produits d’origines animales et les céréales raffinées sont acidifiants contrairement aux fruits, aux légumes et aux épices qui sont quant à eux, dits alcalinisants. Il est important de faire un réel effort sur son régime alimentaire et privilégier les produits frais à cuisiner soi-même et éviter autant que possible les produits industrialisés souvent transformés.

L’idée est alors d’associer autant que possible des produits acides avec des produits alcalins afin d’équilibrer le taux d’acidité. Libarti vous recommande notamment de consommer des légumes verts qui favorisent la régulation de l’acidité. Optez dans la mesure du possible pour des produits bio pour éviter les pesticides et autres résidus pouvant influer sur le taux d’acidité. Pensez également à inclure dans votre alimentation des fibres et quelques algues qui ont un fort pouvoir sur l’acidité de notre organisme.

  • S’hydrater quotidiennement. On teste l’eau ionisée pour booster son équilibre et pourquoi pas l’eau citronnée aux vertus alcalinisantes !

Il est primordial de s’hydrater pour aider notre organisme à se nettoyer et préserver notre équilibre. On évite les sodas et les boissons alcoolisées et on privilégie l’eau alcaline ionisée ! Elle participe à la dissolution des déchets solides et des toxines ou tous autres résidus présents dans notre organisme, il faut toutefois s’équiper pour charger notre eau en ions. Boire de l’eau citronnée peut également s’avérer efficace car le citron est un agrume très alcalin ! Et oui, ne vous fiez pas à son goût acide ! Attention toutefois à ne pas en abuser !  

  • Pratiquer une activité physique (sans excès). Et si on s’essayait au yoga, au pilates ou à l’aquagym ?

Faire du sport permet d’oxygéner ses cellules et surtout d’éliminer les mauvaises toxines accumulées dans l’organisme. La respiration pendant un effort participe à faire diminuer le taux d’acidité. 

  • Limiter le stress

L’idéal est de pratiquer une activité relaxante pour libérer les tensions nerveuses. Il est important de se détendre et prendre soin de soi.

  • Dormir suffisamment. On se repose, on se régénère !

Une bonne qualité de sommeil est primordiale. Dormez au minimum 6 à 7h par jour. En effet la fatigue peut également favoriser une montée d’acide dans notre organisme.

 

En combien de temps puis-je observer des résultats ?

Cela va dépendre du rééquilibrage effectué ! Pour obtenir un rééquilibrage avéré, cela peut prendre plusieurs mois. Toutefois, si vous mettez toutes les chances de votre côté, les résultats se feront vite ressentir. N’hésitez pas à refaire un test urinaire pour vérifier que vos changements alimentaires et physiques sont efficaces et probants !

Commentaires

Portrait de François
François
Je suis content de découvrir les vertus alcalines de l'eau citronnée ! J'en consommais notamment en hiver pour la vitamine C contenue dans le citron, mais alors là c'est le combo gagnant !
Merci pour ce super article !