Objectif 

Utiliser le chaud et le froid pour calmer la douleur

Lorsque l’on souffre de douleurs articulaires, apposer une source de chaleur ou de fraicheur peut permettre de soulager une crise. Le chaud et le froid n’ont toutefois pas les mêmes vertus, tout dépend de votre niveau de sensibilité, de votre tolérance mais également du niveau de douleur (en début ou en fin de journée). C’est donc à vous de déterminer quel niveau de température vous soulagera le mieux.

Origine

Différents éléments peuvent être utilisés pour procurer une source de chaleur ou de fraicheur, comme par exemple les huiles essentielles, les thermocompresses (poches composées de gel pour se chauffer ou se réfrigérer) ou encore la ouate thermogène. Ces différents produits peuvent s’acheter en pharmacies et parapharmacies équipées de matériaux médicaux. 

L’eau, quant à elle, est utilisée de manière thérapeutique depuis des millénaires. Les bains froids étaient autrefois utilisés pour booster l’organisme et se maintenir en bonne santé. L’eau chaude était davantage utilisée pour les soins du corps. Forte de ses diverses vertus, les cures thermales se sont alors développées pour prendre en charge certaines affections touchant notamment les articulations. Les soins principalement utilisés pour l’arthrose sont des bains chauds, des bains de vapeurs, des massages, des applications de boue et des douches au jet. La combinaison de l’eau thermale et de la chaleur a un effet apaisant. Les stations thermales traitant l’arthrose se trouvent notamment en Midi-Pyrénées, en Rhône Alpes ainsi qu’en Aquitaine. Leurs équipements ainsi que les eaux utilisées sont adaptés au traitement de l’arthrose

Le niveau de température entre également en compte pour soulager les douleurs articulaires. Le chaud et le froid n’ayant pas les mêmes vertus. Il est possible d’y avoir recours à des moments précis de la journée mais également selon la source de la douleur.

Bienfaits

Le chaud : lorsque l’on est en crise, la sensation de raideur et de contracture est intense. La chaleur peut aider les muscles à se détendre et ainsi atténuer les douleurs en dilatant les vaisseaux sanguins et en assouplissant les tissus. Vaporiser une douche chaude sur la zone douloureuse pendant une dizaine de minutes, prendre un bain chaud ou bien encore apposer une compresse, vous soulagera.  

Le froid : le froid permet, quant à lui, de combattre l’inflammation. Sa faible température agit comme un anesthésiant en ralentissant la conduction nerveuse et vasculaire. Utilisez une poche de glaçons, un sachet réfrigéré ou encore des compresses de gel glacés en veillant à bien protéger votre peau avec un tissu, afin de prévenir les engelures. En application d'une vingtaine de minutes, le froid va agir comme un antalgique et permettra de réduire le gonflement dû à l’inflammation.

Utilisation au quotidien

L’intensité des douleurs articulaires varie selon l’activité exercée au cours de la journée. Il est alors conseillé d’utiliser des sources de chaleur de préférence le matin afin de préparer en douceur les articulations à être sollicitées tout au long de la journée. Une douche chaude ou l’apposition d’une compresse chaude sur les zones sensibilisées par l’arthrose préviendra et/ou atténuera l’apparition des douleurs.

Le froid sera davantage efficace en fin de journée pour soulager les articulations éprouvées par le rythme de la journée (les déplacements, la marche, passer de la position assise à debout…). Le froid agira alors comme un antalgique et permettra de calmer l’inflammation due aux mouvements répétés et sources de crises.

Ils ont essayé ... Le chaud/froid

100% d'avis positifs
100% Complete
( 7 personnes )

Les retours d'expérience de la communauté (6)

positif
Portrait de michelle rissetto
Portrait de michelle rissetto
michelle rissetto
Le 02 octobre 2018
Etat général
88
Mobilité
90
Douleurs
89
Portrait de Géraldine Richard
Portrait de Géraldine Richard
Géraldine Richard
Le 29 septembre 2018
Etat général
72
Mobilité
89
Douleurs
73
Portrait de albatros812163lina
Portrait de albatros812163lina
albatros812163lina
Le 25 août 2018
Etat général
29
Mobilité
90
Douleurs
74
Portrait de abeille20
Portrait de abeille20
abeille20
Le 22 juin 2018
Etat général
50
Mobilité
50
Douleurs
100
Portrait de Marine
Portrait de Marine
Marine
Le 01 mai 2018
Etat général
50
Mobilité
50
Douleurs
97
linotte341216
Le 19 avril 2018
Etat général
73
Mobilité
72
Douleurs
86
Portrait de michelle rissetto
michelle rissetto
Le 02 octobre 2018
Portrait de Géraldine Richard
Géraldine Richard
Le 29 septembre 2018
Pour les cervicales, lombaires et le dos dans mon cas c'est la chaleur d'une bouillotte qui me...
Portrait de albatros812163lina
albatros812163lina
Le 25 août 2018

1 Parole(s) d'expert(s)

Voir ce qu'en pense les professionnel(le)s de santé et de bien-être

Portrait de Jérôme
Jérôme
Le 16 avril 2018
Je l'utilise également en préventif : je propose de glacer l'articulation du genou notamment avant...