Objectif 

Consommer des crucifères pour favoriser la reminéralisation des articulations

Les crucifères possèdent de nombreuses qualités nutritionnelles. Riches en antioxydants, ces végétaux permettent également de modifier le PH de notre organisme afin de le rendre davantage alcanisant permettant ainsi de renforcer notre système immunitaire.

En effet, notre consommation actuelle, incluant des produits industriels (dénaturés et riches en sucres « cachés »), perturbe notre équilibre acido-basique et favorise l’acidité de notre organisme qui va alors développer un terrain propice à l’inflammation. Lorsque l’on souffre d’arthrose, il est alors nécessaire de modifier ses habitudes de consommation et privilégier les matières premières (fruits et légumes) aux multiples vertus et riches de bienfaits comme les crucifères qui possèdent un large éventail de choix.

Origine

Consommés depuis des millénaires, les crucifères également connus sous le nom de « brassinacés » sont de végétaux qui se distinguent par la forme de leurs feuilles en forme de croix comme le chou par exemple. Abondants de qualités nutritionnelles, les crucifères sont recommandés pour leur action antioxydante grâce aux sulforaphane qu’ils contiennent et qui permettent de limiter l’inflammation.  

Bienfaits

Les crucifères sont riches en antioxydants et renforcent nos défenses immunitaires tout en favorisant le renouvellement de nos cellules et le renforcement des os grâce à la vitamine K qu’ils contiennent... Leurs composés soufrés, nommés les glucosinolates, stimulent les enzymes qui bloquent ainsi les processus inflammatoires et limitent également la destruction des cellules du cartilage. Pour optimiser leurs bienfaits, il est conseillé de consommer des crucifères plusieurs fois par semaine. Il est donc primordial de ne pas les dénaturer en veillant à les consommer de préférence crus ou cuits à basse température.

Composition

Ils sont riches en fibres, en vitamines (A, C, K), en minéraux et en phytonutriments permettant de booster notre immunité. Leur forte teneur en antioxydants permet de lutter contre les maladies dégénérescentes.

Utilisation au quotidien

Il est fortement conseillé de consommer de manière régulière les crucifères. On peut les reconnaitre par leurs couleurs vives (choux vert, choux rouge, radis, brocolis…). Crus, ils seront entièrement constitués de leurs bienfaits. Cuits, il est primordial de les chauffer à basse température pour ne pas les dénaturer. L’idéal est de les choisir bio pour éviter tous pesticides ou autres résidus.

Crus, cuits à la vapeur pour conserver leur croquant ou encore en purée ou en gratin, associez-les à des plantes aromatiques (thym, coriandre) ou à des épices (cumin, curcuma), ils seront d’autant plus appréciables pour l’organisme grâce à leur association.

Rédigé par Libarti.

Ils ont essayé ... Les crucifères

150% d'avis positifs
150% Complete
( 2 personnes )

Les retours d'expérience de la communauté (2)

positif
inseparable410353
Le 09 avril 2018
Etat général
94
Mobilité
50
Douleurs
92
avocette88525
Le 09 avril 2018
Etat général
57
Mobilité
88
Douleurs
95
inseparable410353
Le 09 avril 2018
Lorsque je "CRUSINE" ,manger cru ,sans laitage , et sans gluten ,les douleurs s'estompent ... mais...
avocette88525
Le 09 avril 2018
Je mange beaucoup de crudité salade tomate radis carotte etc et je rapetoujours des brocolis ou du...
Aucune parole d’expert pour le moment