Objectif 

Maitriser sa consommation de sucre

Le sucre est un aliment acidifiant qui favorise l’inflammation et la prise de poids, néfaste pour nos articulations lorsque l’on souffre d’arthrose. Il est donc nécessaire de contrôler son poids afin d’atténuer, voire d’éliminer, les douleurs causées par une surcharge pondérale. Perdre de 5 à 10 % de son poids s’avère bénéfique pour alléger la charge pesant sur l’articulation, notamment celle du genou.

Dans cette optique, il est vivement recommandé de limiter sa consommation de sucre et de privilégier les sucres non raffinés, c'est-à-dire non transformés. En effet, ces sucres ont gardé toutes leurs vertus (n’ayant pas subi de transformation) contrairement aux sucres raffinés dépourvus de bienfaits et très caloriques. 

Origine

Extrait de la canne à sucre et de la betterave sucrière, le sucre est une molécule de saccharose. Il est également possible d’en obtenir à partir d’autres plantes comme la stevia, plante originaire d’Amérique du Sud. Aujourd’hui nous en consommons en moyenne 35kg par an soit trois sacs de 1 kg de sucre en poudre par mois et par personne. Les sucres que nous ingérons proviennent en majorité des produits transformés par l’industrie alimentaire ce qui explique cette surconsommation par rapport à nos besoins journaliers.

Bienfaits

Il est primordial de limiter au maximum sa consommation de sucre. Pour mieux la maitriser, il est conseillé de privilégier les sucres non raffinés avec un indice glycémique le plus bas possible.

  • La sève de bouleau : source de vitamine C, de calcium, de magnésium, de potassium, de cuivre, de fer, de zinc, d’antioxydants, la sève de bouleau possède également des vertus analgésiques, diurétiques et anti-inflammatoires.
  • Le sucre de coco : provenant de la sève des fleurs de cocotiers, son indice glycémique est relativement bas et contient de bons nutriments (vitamines B, C, potassium).
  • La stevia : originaire d’Amérique du Sud, la stevia possède un fort pouvoir sucrant (2 grammes de stévia correspondent à 100 grammes de sucre) et possède également un indice glycémique très bas.
Composition

Les sucres non raffinés comme la stevia, la sève de bouleau ou le sucre de coco, possèdent un grand pouvoir sucrant tout en ayant un faible indice glycémique. Ils permettent de réduire notre consommation quotidienne de glucides et de booster notre organisme grâce à leurs composants riches en nutriments et en antioxydants. Au contraire, les sucres transformés, sont dépourvus de ces richesses et sont générateurs d’inflammation du fait que notre organisme puise dans ses réserves pour  pouvoir l’absorber. Ce processus favorise une forme d’addiction.

Utilisation au quotidien

De façon générale, il est recommandé de limiter sa consommation de sucre, ce dernier étant beaucoup trop présent dans les produits que nous consommons (produits industriels notamment). Il est important de privilégier une cuisine « maison » pour d’une part éviter les sucres « cachés » et d’autre part de prioriser l’utilisation de sucres non transformés. Mais attention à bien les choisir, car tous n’ont pas un indice glycémique suffisamment bas.

Optez pour le sucre de coco, la stévia ou encore la sève de bouleau qui ont un indice glycémique faible et qui s’accommodent très bien en pâtisserie en veillant bien à vérifier le dosage préconisé dans les recettes du fait de leur pouvoir sucrant important.

Le sucre naturel (fructose) se retrouve également dans les fruits. Votre apport journalier en sucre passe donc également par leur consommation.

Ils ont essayé ... Les sucres non raffinés, non transformés

100% d'avis positifs
100% Complete
( 4 personnes )

Les retours d'expérience de la communauté (3)

positif
CALOU 87
Le 12 septembre 2018
Etat général
55
Mobilité
55
Douleurs
50
Portrait de michelle rissetto
Portrait de michelle rissetto
michelle rissetto
Le 05 juin 2018
Etat général
50
Mobilité
50
Douleurs
50
Julie PV
Le 18 avril 2018
Etat général
97
Mobilité
50
Douleurs
50
CALOU 87
Le 12 septembre 2018
LE SUCRE MAIS SENT ABUS A DU BIEN FAIT
Portrait de michelle rissetto
michelle rissetto
Le 05 juin 2018
je vous répond directement je suis diabétique insulino dépendante donc le sucre est banni pour moi...
Julie PV
Le 18 avril 2018
De rééquilibrer mes apports m'a énormément fait gagner en vitalité !

1 Parole(s) d'expert(s)

Voir ce qu'en pense les professionnel(le)s de santé et de bien-être

Portrait de Sylvie Krinterberk
Sylvie Krinterberk
Le 10 avril 2018
Naturopathe
Les sucres non transformés sont une réelle alternative à notre mode de consommation aujourd’hui...