Objectif 

Atténuer les douleurs articulaires

Le millepertuis est très connu pour ses propriétés apaisantes, anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Il est également très utilisé pour traiter les nervosités passagères ou encore les états dépressifs. Lorsque l’on souffre d’arthrose, l’utilisation du millepertuis sera exclusivement externe pour agir de manière locale sur les zones à traiter grâce à ses qualités anti-inflammatoires qui permettent de soulager efficacement les douleurs articulaires et musculaires.

Origine

Le millepertuis, plus connu sous le nom « d’herbe de Saint Jean », est une plante sauvage que l’on peut trouver sur différents continents : Europe, Amérique et Afrique du Nord. Ses fleurs jaunes fleurissent au moment du solstice d’été. Cette plante est utilisée depuis le moyen-âge pour confectionner des baumes et des onguents destinés à soulager les rhumatismes et autres blessures. 

Bienfaits

Le millepertuis possède de multiples propriétés. Plus communément utilisé pour ses qualités anxiolytiques, cette plante est également un puissant anti-inflammatoire, un analgésique et un antioxydant. Elle peut s’utiliser sous différentes formes et notamment en huile ou baume pour masser les zones douloureuses lorsque l’on souffre d’arthrose.

Composition

Le millepertuis se compose d’hypéricine (qui joue un rôle sur les neurotransmetteurs), d’hyperforine, d’acides phénols et de flavonoïdes que l’on retrouve principalement dans ses fleurs. Ses composants antioxydants sont davantage présents dans sa tige et ses feuilles.

Utilisation au quotidien

Le millepertuis peut être acheté frais ou séché en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire. Lorsque l’on souhaite bénéficier de ses effets anti-inflammatoires et analgésiques, son usage sera plutôt externe pour masser les zones douloureuses via une huile essentielle, un baume ou encore une pommade. Le macérat huileux de Millepertuis est tout aussi intéressant mais il faut veiller à ne pas s’exposer au soleil pour éviter la photosensibilité.

Confectionner un baume de millepertuis (conservation : 6 mois au réfrigérateur).

  • Faire fondre 1 cuillerée à café de cire d’abeille au bain marie avec 30ml de macérât de millepertuis et remuer.
  • Une fois fondu, continuer de remuer et laisser refroidir 2 minutes puis ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de laurier noble et 20 gouttes d’huile essentielle de marjolaine.
  • Une fois la préparation prête, la verser dans un flacon en verre de préférence.
  • En refroidissant, le mélange va durcir et se transformer en baume.

Masser les zones douloureuses, et renouveler l’opération jusqu’à trois fois par jour.

Ils ont essayé ... Millepertuis

50% d'avis positifs
50% Complete
( 2 personnes )

Les retours d'expérience de la communauté (1)

positif
Portrait de Malick
Portrait de Malick
Malick
Le 01 mai 2018
Etat général
97
Mobilité
50
Douleurs
50
Portrait de Malick
Malick
Le 01 mai 2018

1 Parole(s) d'expert(s)

Voir ce qu'en pense les professionnel(le)s de santé et de bien-être

Portrait de Naturo33
Naturo33
Le 13 avril 2018
Iridologue, Naturopathe
Plante majeure de la naturopathie, on la trouve sous une multitude de formes : teintures mères,...