Arthrose du coude

L’arthrose du coude est une dégradation du cartilage qui permet le glissement des paroies articulaires du coude. Il s’agit d’une forme d’arthrose relativement rare.

En savoir plus sur l’arthrose du coude
-

Comment la détecter ? 

Contrairement aux autres types d’arthrose dont les douleurs permettent de diagnostiquer la maladie (arthrose des hanches, des cervicales), les douleurs liées à ce type d’arthrose se manifestent en grande partie dès lors que la maladie est installée. Les douleurs peuvent se déclencher lors des flexions et extensions des bras et elle s’estompe voire cesse lorsque le bras est au repos.

Ces douleurs peuvent s’intensifier tout au long de la journée. Elles sont généralement bénignes le matin puis de moyennes à fortes en fin de journée. Le sommeil peut également être perturbé selon la position adoptée (ne pas dormir sur le côté du bras concerné par cette arthrose). Enfin, il est possible qu’une compression du nerf cubital présent tout le long de l’aisselle jusqu’au poignet, soit responsable de fourmillements et d’une perte de la force dans les 2 derniers doigts de la main.


Quelles sont les origines ? 

Les origines d’une arthrose du coude sont principalement liées à des traumatismes répétés causés soit par des pratiques sportives ou des professions nécessitant l’utilisation des bras (le BTP par exemple), soit par des luxations articulaires antérieures. Le facteur génétique est également à prendre en compte.


Les bons gestes à avoir 

Prenez soin de vos articulations et ménagez-les ! Une bonne hygiène de vie ainsi qu’une alimentation anti-inflammatoire sont vivement recommandés pour vous aider à soulager les douleurs.

L'articulation du coude est une articulation très sollicitée. Si vous la sollicitez plus que la normale (en pratique sportive pour le lancer de javelot par exemple), il vous faudra comprendre que le repos de vos articulations est nécessaire (sans tomber dans l’immobilisme) pour qu’elle puisse se reconstituer après certains traumatismes ou utilisations intenses.       


Les conseils des professionnels 

Il est important de conserver une activité articulaire minimale, au moins pour faire du bien à vos articulations. N’hésitez pas à tester la kinésithérapie qui vous aidera à détendre et étirer vos articulations. Les mouvements de rééducation de votre kiné vous permettront de diminuer les douleurs, de conserver ou récupérer l’amplitude de vos mouvements, et de renforcer les muscles pour que vos articulations soient stables et diminuer le risque de déformation.

Pour les cas extrêmes où la perte d’activité motrice totale ou partielle entre en jeu, la chirurgie est envisageable. L’opération consiste à poser un implant métallique au niveau du coude pour fluidifier les mouvements, mais le risque de rejet et d’infection rendent le processus compliqué et peu recommandé.  

DERNIÈRES SOLUTIONS PUBLIÉES POUR...
l'Arthrose du coude

à la une

Objectifs : apaiser, prévenir, guérir   A la fois Apaisante - Préventive - Curative,...

Objectifs : prévenir les douleurs ou les soulager  J'utilise l'huile essentielle d'...

Objectifs :  L'oligothérapie est un type de traitement assez récent. Il y a encore 50 ans,...

3 personnes ont enregistré cette solution
100%
6 personnes ont enregistré cette solution
100%
5 personnes ont enregistré cette solution
100%
3 personnes ont enregistré cette solution
100%
1 personne a enregistré cette solution
Efficacité: 
100%
4 personnes ont enregistré cette solution
100%
4 personnes ont enregistré cette solution
100%
2 personnes ont enregistré cette solution
100%
1 personne a enregistré cette solution
Efficacité: 
100%