Arthrose du genou

Aussi appelée gonarthrose, cette forme d'arthrose est la plus fréquente. Dans deux tiers des cas elle survient sur les deux genoux.

En savoir plus sur l’arthrose du genou
-

L'arthrose du genou en deux mots ....

L'arthrose du genou, aussi appelée gonarthrose, est le type d'arthrose le plus fréquent. Dans deux tiers des cas elle survient sur les deux genoux.

Les symptômes

Les symptômes varient avec l'évolution de la maladie (arthrose récente ou installée) et selon les personnes. En règle générale, les personnes atteintes de gonarthrose ressentent des douleurs internes au niveau du genou qui peuvent irradier dans la jambe. La douleur est essentiellement liée à l'activité comme marcher, monter et descendre les escaliers et est accentuée par le surpoids et le port de charges lourdes. Elle diminue avec le repos, la position assise ou la position couchée et peut parfois s'accompagner d'inflammation. D'autres symptômes sont des raideurs de l'articulation et des difficultés à réaliser certaines mouvements comme les flexions et extensions.

Facteurs de risque

Aujourd'hui, plusieurs facteurs sont connus pour favoriser le développement d'une arthrose du genou : le surpoids, la pratique d'un sport traumatique avec une forte intensité (en particulier le football et le rugby), des traumatismes suite à une opération par exemple (souvent celle du ménisque) ou une malformation comme un défaut dans l'axe du genou. Depuis quelques années, l'alimentation ainsi que la sédentarité (absence d'activité physique quotidienne) sont également des facteurs identifiés comme renforçant la possibilité de développer une arthrose.

Recommandations

Il est impératif d’avoir une activité physique régulière : le mouvement est bénéfique pour le cartilage car il lui permet d’améliorer sa nutrition et de stimuler ses cellules. Il est ainsi conseillé de marcher une heure, trois fois par semaine. Lors d’une poussée inflammatoire, c’est à dire des crises très douloureuses, l'articulation doit cependant être maintenue au repos. Cela signifie par exemple de ne pas prendre appui sur le côté malade en s'aidant de béquilles pour marcher.

Prévention

Chouchoutez vos articulations et adoptez une bonne hygiène de vie. Prévenir l'arthrose du genou consiste à faire attention à son poids pour ne pas sursolliciter ses articulations, porter des chaussures adaptées notamment lors de la pratique d'un sport comme la course à pied et ce surtout si vous l'exercez de manière intense, adopter la bonne position sur son vélo pour les cyclistes entre autres et exercer une activité physique régulière car la sédentarité peut accentuer le développement de l'arthrose du genou.

Diagnostic

Parlez-en à votre thérapeute.

DERNIÈRES SOLUTIONS PUBLIÉES POUR...
l'Arthrose du genou

à la une